TRAVAILLER A
MAURICE

Une économie à croissance rapide et stable même dans les conditions les plus difficiles de la planète, est toujours une bonne nouvelle pour les expatriés à la recherche d'emploi. Heureusement, Maurice maintient une position avantageuse à cet égard.

  •  

    L'île Maurice est l'une des grandes réussites de la région, avec une économie solide et stable au cours des dernières années, malgré le ralentissement économique mondial, avec une croissance de 3,3% et prédite pour toucher la barre des 3,5%.

  • Les législations

    Afin de s'installer et travailler à Maurice, des examens médicaux doivent être effectués au préalable. Trois tests doivent obligatoirement être effectués. Ils concernent :

    1. Le VIH,
    2. L'hépatite B et
    3. Des radiographies

    Ils doivent impérativement être effectues à Maurice par un laboratoire privé ou une clinique privée enregistré auprès du Ministère de la santé.

    D’autres tests (hémoglobine et examen hématologique complet, antigène de surface de l'hépatite B, test de dépistage du SIDA anti-VIH, test VDRL - recherche sur les maladies vénériennes, analyse urinaire pour l'albumine et le sucre, test des selles pour les parasites, radiographie thoracique réalisé et certifié par Un radiologue) doivent être effectués dans les 3 mois précédant le dépôt du dossier. Les textes de loi Mauriciennes sont clairs : un permis de travail sera refusé si l'examen médical détecte une maladie contagieuse ou infectieuse.

  • Permis de travail Mauricienne

    Aucun candidat arrivé au pays avec un visa touristique ne sera pas autorisé à travailler ! Il convient de veiller à ce que l'approbation des permis de travail et de séjour ont été obtenus avant d'entreprendre le voyage à Maurice.

    Seules les entreprises locales ou étrangères incorporées sur le territoire ont le droit faire la demande d’un permis de travail et d’une carte de séjour pour un employé. La demande ne peut être déposée que pour un travailleur qualifié exécutant un emploi spécifique, à plein temps ou pour une période déterminée.

    La demande pour un permis de travail et de séjour sont effectuées en même temps. La société doit d'abord postuler au ministère du Travail. La procédure ne peut débuter qu’après l’approbation de ce ministère. Un dépôt de garantie sera alors requis (40 000 roupies pour les Européens).

    Un contrat doit être établi et le permis de travail ne peut dépasser 4 ans, sauf en zone franche où il peut s’étendre jusqu'à 5 ans. Seules quelques spécialités permettent aux expatriés de rester plus longtemps à condition de ne pas postuler pour l’obtention de la nationalité mauricienne et le paiement d’un dépôt de 20 000 roupies.

    Aucune déduction salariale ne peut être effectué, à l'exception des prélèvements obligatoires comme les impôts. Le gouvernement Mauricien a fixé un salaire minimum de 45 000 roupies (1 115 euros) pour les expatriés, à l'exception du secteur des TIC, où il est fixé à 30 000 MRU (environ 750 €).

    Les heures de travail sont de 40 heures par semaine. Le repos hebdomadaire est de deux jours, quinze vacances payées et quatorze jours de congés annuels sont accordés.

  • Cherchez-vous un emploi ?

    Les secteurs à fort potentiel d'emploi à Maurice sont ceux des TIC, l'industrie biomédicale, d l'industrie de la transformation des produits de la mer et de l'aquaculture, de l'énergie et du développement durable, l’immobilier, l'architecture, l'industrie océanique et l'agroalimentaire. Les activités non accessibles aux étrangers sont celles liées aux sports nautiques, la location de voitures et l'industrie sucrière.

  • Comment est le marché du travail Mauricien ?

    Très attrayant. Beaucoup de possibilités avec des horaires et des salaires intéressants. En outre, les diplômes européens sont très appréciés, car l'île Maurice n'a pas un large spectre de formations comme en Europe.

    Le marché des nouvelles technologies est en plein essor, Maurice se lance dans la création de Smart Cities (villes intelligentes) et constitue l'une des plates-formes numériques les plus importantes en Afrique, faisant le pont entre l'Europe et l'Asie. L'île est considérée comme un véritable "Hub" dans l'océan Indien.

  • Trouver un emploi à Maurice

    On peut facilement trouver son bonheur et les problèmes de visa sont rapidement réglés. Les logements sont à moindre couts. Cependant, le salaire dépend souvent du niveau du diplôme et de l'expérience et peut varier selon les nationalités.

    Etre bilingue peut aussi vous être utile. La plupart des Mauriciens sont trilingues au minimum (créole, anglais, français et langues orientales apprises à l’école).

  • Coût de la vie à l'île Maurice

    Les impôts sont déduits directement du salaire. Les logements sont beaucoup moins chers qu'en France. Un bon repas est disponible à partir de 2 Euros ! Les transports en commun comme le bus ou le taxi sont facilement accessibles et les fruits tropicaux vous couteront moins cher qu'un kilo de pommes en France...

    Cependant, si vous avez l'intention de manger comme en France, le budget sera plus important parce que Maurice ne produit pas les mêmes produits et doit donc importer du vin, des produits laitiers, et certains légumes.

  • Concrètement, combien cela coûte-t-il d'avoir un bon confort de vie à l'île Maurice ?

    En Moyenne entre 20 000 roupies et 30 000. Cela représente approximativement entre 550 et 800 euros mensuellement.